Le baromètre

L’Observatoire solidaire publie régulièrement un baromètre sur les salariés-aidants conduit auprès de 2 500 actifs français. Qu’en pensent-ils ? Comment sont-ils prêts à s’engager ? Quelles sont leurs envies de solidarité ?

Le baromètre fournit une base de connaissance inédite sur la situation des salariés-aidants en France. En mettant en lumière leurs enjeux et leurs attentes, il affine une perception jusque-là esquissée d’une population comptant près de 4 millions d’actifs.

Chiffres clés issus du baromètre 2021 de l’Observatoire solidaire

chiffres clés

91%

jugeraient positivement la mise en place par l’entreprise d’un système de solidarité entre les collègues pour les aidants.

chiffres clés

56%

des salariés estiment qu'il est du rôle de l'entreprise de s'engager pour améliorer la situation des aidants. 

23%

des salariés des entreprises ont été ou sont en situation de salarié-aidant.

Rés

55%

des salariés ont informé leur manager au sein de leur entreprise. 

chiffres clés

89%

perçoivent positivement 
les conditions de prise en compte de la situation
des aidants par l'entreprise.

chiffres clés

82%

aimeraient que 
leur entreprise soit plus active 
pour accompagner les aidants.

La méthodologie

Conduit par le cabinet Occurrence, le baromètre de l’Observatoire solidaire interroge un panel représentatif de 2 500 salariés des secteurs public et privé sur la situation des salariés-aidants.

Similaires d’une année sur l’autre, les thématiques abordées permettent un suivi de la manière dont l’entreprise et ses salariés abordent et mesurent l’importance de cette cause nationale :

  • poids donné au sujet des salariés-aidants en comparaison d’autres thématiques RH ;
  • connaissance et opinion sur le sujet ;
  • degré de proximité ;
  • dialogue et échanges avec l’employeur ;
  • niveau de satisfaction sur la prise en compte du sujet ;
  • communication ;
  • implication actuelle et souhaitée des salariés.

Compte tenu des faibles variations observées entre les baromètres 2020 et 2021, il a été décidé de ne pas réaliser d’enquête en 2022. Le prochain baromètre sera publié en 2023.

Un baromètre dupliqué auprès des 1 900 salariés
de La Mutuelle Générale

Désireuse de disposer de son propre outil de suivi interne, La Mutuelle Générale a fait le choix d’administrer le même baromètre auprès de ses équipes.

Ses 1 900 salariés sont ainsi interrogés sur la cause des salariés-aidants. Les résultats obtenus aident l’entreprise à améliorer et à tester de nouvelles approches pour mieux prendre en compte les attentes de ses collaborateurs qui ont la charge d’un proche dépendant.

Les principales tendances du baromètre 2021

  • L’impact de la crise sanitaire

La crise sanitaire a permis d’accélérer la déclaration de sa situation à son employeur : le nombre de salariés-aidants (9%) est stable mais les conditions de leur prise en compte ont connu une amélioration significative (89% les jugent positives soit +7 pts vs 2020).

 

  • Les entreprises ne se sont pas majoritairement saisies du sujet

Ce second baromètre montre que les entreprises n’ont pas  fait œuvre de pédagogie et d’information vis-à-vis de leurs collaborateurs (concernés ou non). Par conséquent, à peine un salarié-aidant sur trois (31%) se déclare auprès de son employeur, créant des situations de souffrance et faisant peser sur eux des risques de santé physique et morale.

De ce fait l’indice de solidarité, n’a pas évolué entre 2020 et 2021.

> Retrouver les résultats du baromètre détaillé 2021

 

Les principales tendances du baromètre 2020

  • Les salariés-aidants : une réalité dans l’entreprise d’aujourd’hui

Toutes entreprises confondues, ce sont 9 % des salariés qui se déclarent aidants en 2020. Si l’on ajoute ceux qui l’ont été par le passé, 1 salarié sur 4 est ou a été salarié-aidant en France.

Le paradoxe ? Seuls 31 % d’entre eux ont déclaré leur situation à leur employeur. Autrement dit, 7 salariés sur 10 poursuivent leur activité sans l’appui de leur entreprise.

 

  • Un fait qui suscite l’adhésion, mais qui n’entraine pas une forte mobilisation

Le baromètre 2020 démontre que les salariés-aidants sont une réalité connue, et même vécue par beaucoup. Le sujet manque pourtant de reconnaissance, alors qu’entreprises et salariés pourraient davantage se mobiliser.

> Retrouver les résultats du baromètre détaillé 2020

 

 

« La Mutuelle Générale est depuis longtemps engagée sur les sujets de solidarité et de dépendance, notamment à travers sa Fondation. Avec ce baromètre interne, nous allons aussi pouvoir agir au sein de notre entreprise pour améliorer la situation de nos salariés-aidants. »

Christophe Morange
Membre du Conseil d’orientation et Directeur Communication et RSE de La Mutuelle Générale