Replay du 1er colloque de l’Observatoire solidaire

Les salariés-aidants : une réalité sous-estimée

En France, nous serions 8,3 millions à nous occuper chaque jour d’un proche en situation de dépendance.

  • 1/3

    Près d’1/3 des salariés actifs sont ou ont été en situation d’aidant familial.

    Baromètre d’opinion des Français actifs sur les aidants familiaux exerçant une activité professionnelle, Juillet 2020, Occurrence pour La Mutuelle Générale

  • Les salariés-aidants sont plus qu’un sujet de société. C’est une réalité quotidienne pour 4 millions d’actifs bénévoles en France. De nouvelles manières d’être et d’agir s’imposent pour faire face à ce défi avec solidarité et efficacité.

    Serge Guérin

    Membre du Conseil d’orientation et Sociologue

L'Observatoire

  • D’ici 2030, un quart de la population active devra concilier vie professionnelle et soutien d’un proche dépendant. Salariés, entreprises, personnes dépendantes : l’enjeu est capital pour tous.

    En créant en mai 2020 le premier Observatoire solidaire des salariés-aidants, La Mutuelle Générale entend donner tout l’écho qu’il mérite à ce sujet sociétal majeur.

    Notre ambition est d’abord d’écouter et de donner la parole à l’ensemble des acteurs impliqués, au premier rang desquels les salariés-aidants.
    Elle est aussi de réfléchir, d’imaginer et de proposer de nouvelles pistes pour demain.
    Elle est enfin d’agir pour construire avec tous de nouvelles solidarités, dans et à l’extérieur de l’entreprise.

  • Ecouter

    La perception sur les aidants familiaux : un baromètre conduit chaque année auprès de 2 500 actifs, couplé à un indice de solidarité pour suivre l’état de l’opinion.

  • Témoigner et rendre compte

    Le colloque annuel de l’Observatoire solidaire, pour sensibiliser l’opinion et partager les pistes de réflexion et d’action.

  • Imaginer et agir

    Des ateliers où des DRH imaginent des applications innovantes et solidaires, puis les challengent auprès de salariés-aidants.

Le Conseil d’orientation

  • Des chercheurs, des médecins, des associatifs, des DRH, des représentants de La Mutuelle Générale… Fins connaisseurs de la cause des aidants, ils sont 13 à croiser leurs expertises pour orienter les réflexions et les actions de l’Observatoire solidaire.

Le baromètre

Tous les ans, l’Observatoire solidaire publie un baromètre sur les salariés-aidants conduit auprès de 2 500 actifs français. Qu’en pensent-ils ? Comment sont-ils prêts à s’engager ? Quelles sont leurs envies de solidarité ?

Ce nouvel outil mesure l’état de l’opinion et la suit dans le temps grâce à un indice de solidarité. Sur la base de ses conclusions, des ateliers pratiques avec des DRH et des salariés-aidants sont animés pour inventer et tester de nouvelles pistes d’action solidaire.

5,5/10

L’estimation par les salariés de leur niveau d’information sur le sujet des aidants familiaux.

Baromètre d’opinion des Français actifs sur les aidants familiaux exerçant une activité professionnelle, Juillet 2020, Occurrence pour La Mutuelle Générale

Le Colloque

  • Le rendez-vous annuel pour faire entendre la cause des
    salariés-aidants

  • « Comment mieux nous engager auprès des salariés-aidants dans
    l’entreprise ». Tel est le mot d’ordre du colloque annuel de l’Observatoire solidaire.

    Organisé et animé par le Conseil d’orientation, il réunit des experts, des politiques, des associatifs, des DRH, des sociologues, des médecins, des représentants syndicaux ou patronaux… et tous ceux qui se sentent investis dans la cause des aidants.

    Ses objectifs : rendre compte de l’avancée des travaux, valoriser les actions entreprises, et plus largement renforcer la dynamique en faveur des
    salariés-aidants. Une présentation des résultats du baromètre et l’animation de tables rondes ponctuent cette demi- journée de sensibilisation et d’action.

Les actualités

  • Agir pour les aidants : une indemnisation journalière prévue en 2020

    La Mutuelle Générale

    La loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement, promulguée le 28 décembre 2015, a instauré un congé de proche aidant et un congé de solidarité familiale pour les salariés du privé. La loi n° 2019-1446 du 24 décembre 2019 de financement de la Sécurité sociale pour 2020 prévoit l’indemnisation du congé de proche aidant par la Caisse d’Allocation Familiale (CAF).

L'espace presse